Méthodes d’Extraction

Les égyptiens ont été les premiers à distiller des plantes dans le but d'extraire leurs huiles essentielles. Depuis ce moment-là, les méthodes d'extraction des huiles essentielles se sont diversifiées et se sont améliorées.

Les huiles essentielles proviennent de différentes parties des plantes: pétales, racines, tige, bourgeons, graines, sève, feuilles ou écorce. Les huiles se concentrent dans un local différent selon le type de plante en question. Donc, la méthode d'extraction idéale varie également en fonction de la plante.

Les huiles essentielles se caractérisent par leur volatilité, leur insolubilité dans l'eau et elles s'évaporent très rapidement lorsqu'elles sont exposées à l'air. Ainsi, il peut être difficile d'extraire les huiles essentielles avant que celles-ci ne s'évaporent. Il existe de nombreuses méthodes d'extraction. Par exemple, les méthodes industrielles sont assez sophistiquées et celles qui sont réalisées à la maison vous permettront d'obtenir vos propres essences.

Distillation: c'est indubitablement le procédé d'extraction le plus facile et le moins cher, utilisé par les plus prestigieuses industries de parfums et d'extraction des huiles essentielles. Il transforme les huiles essentielles en vapeur (voir Distillation à la Vapeur) et ensuite il les condense à nouveau. Vous pourrez produire avec un alambic ou une "alquitarra" vos huiles essentielles préférées qui imprégneront votre esprit et votre corps d'arômes et d'énergie positive. À cet effet, vous pouvez utiliser quelconque des unités de distillation suivantes:

distillation - Ustensiles de Distillation
- Alquitarras Traditionnelles en Cuivre Soudé
- Alambics en Cuivre Colonne Rotative
(veuillez également consulter notre suggestion qui explique pas à pas la distillation de l'Lavender essential oil)
- Alambics en Cuivre Soudé
- Alambics Traditionnelles en Cuivre Rivé
- Système de Distillation Portugais à la Vapeur de 1982

Expression à froid: il s'agit d'une méthode très utilisée pour l'extraction des agrumes comme le citron, l'orange, la bergamote, la mandarine, la lime. Cette méthode d'extraction présente l'avantage de ne pas exposer les huiles essentielles à des températures élevées. Cependant, elles n'entrent pas en contact direct avec l'eau. Ainsi, d'importants composants hydrosolubles se dissipent. À la maison, vous pouvez simuler cette méthode en épluchant les fruits et en gardant la peau (endroit dans lequel les essences s'accumulent). Ensuite, coupez les peaux en petits morceaux et mettez-les dans un chiffon en coton ou en lin. Après, triturez-les sur une planche. Finalement, recueillez le liquide qui coule dans le chiffon et mettez-le dans un petit bocal qui doit être hermétiquement conservé et immédiatement fermé afin d'éviter l'évaporation des huiles essentielles .

Extraction par solvants: on utilise des solvants dans cette méthode pour extraire les huiles essentielles car ils sont très utilisés dans les substances organiques. L'extraction par solvants inclut les méthodes suivantes.

La Macération: Pour extraire vos propres essences à la maison en utilisant cette méthode, vous avez besoin de macérer dans une huile vos fleurs préférées (jasmin, roses, chèvrefeuille) jusqu'à ce qu'elle reste totalement imprégnée d'arômes de fleurs et de choisir une huile végétale. Il suffit de mettre dans un récipient en cuivre une partie des pétales de fleurs et deux autres parties dans une huile (huile d'amande ou de tournesol). Ensuite, chauffez cette infusion lentement pendant trois heures. Finalement, filtrez les fleurs, pressez-les énergétiquement et gardez la solution dans un endroit frais à l'abri du soleil.

Enfleurage: méthode traditionnelle utilisée pour extraire l'huile essentielle des fleurs délicates comme le jasmin et la rose et qui consiste à placer des couches de pétales de fleurs sur du verre, recouvertes d'une huile tiède et grasse (avant on utilisait de la cire ou du saindoux). Les carreaux en verre où se trouvent les roses sont ensuite superposés. Au bout de quelques semaines, les fleurs commencent à se faner et il faut les remplacer par des fleurs fraîches. La graisse qui recouvre les fleurs et qui absorbe leurs essences est lavée avec de l'alcool afin que les essences absorbées soient retirées. Cependant, l'alcool s'évapore et donne naissance à des huiles essentielles très concentrées, connues sous le nom d'absolues. C'est une méthode assez chère et efficace mais qui est très utilisée par les producteurs de parfums.

Extraction par dioxyde de carbone: il s'agit d'une méthode récente qui utilise des températures très basses par rapport à celles de la distillation et qui est moins agressive pour les plantes. Elle consiste à placer les plantes dans un récipient en acier inoxydable avec du dioxyde de carbone qui va augmenter la pression du récipient. Lorsqu'il est exposé à de hautes pressions, le dioxyde de carbone se liquéfie et il agit comme un solvant qui permet d'extraire les huiles essentielles des plantes. Ensuite, la pression diminue et le dioxyde de carbone retourne à l'état gazeux sans laisser de traces.