Interaction avec le Corps Humain

Les Huiles Essentielles rétablissent l’harmonie et revitalisent le fonctionnement des organes qui sont en déséquilibre.

Les huiles agissent de forme différente selon le type d’application effectué.

Inhalation: Lorsque l’arôme des huiles essentielles est inhalé, il passe à travers les muqueuses nasales où se trouvent les cellules de l’odorat. Les stimulus causés par l’arôme sont envoyés au cerveau: à l’hypothalamus, au thalamus et au noyau amygdalien. Ces stimulus exercent une espèce d’action hormonale qui permet la libération de substances neurochimiques.

Massage, Bain, Compresses: Lorsque l’on utilise quelconque de ces méthodes, la peau est le conducteur des huiles essentielles. Elle est composée de trois couches: l’épiderme, le derme et l’hypoderme. L’épiderme constitue une barrière qui vise à empêcher la pénétration des substances dans la peau en la protégeant de quelconques agressions externes. Cependant, les huiles essentielles arrivent à pénétrer dans la peau et à entrer dans le système circulatoire et elles sont transportées dans tout l’organisme. Lorsqu’elles sont dans l’organisme, chaque huile essentielle a une plus grande ou une plus petite résonance sur certains organes.