Distillation Simple

Comment cela fonctionne? Nous pouvons prendre l'exemple de l'eau d'une bouilloire qui est en train de bouillir et dont la vapeur va se condenser dans l'eau lorsqu'elle entre en contact avec une superficie froide. Cette technique s'applique dans la séparation des différentes parties d'un mélange à travers l'ébullition du mélange dans la chaudière, la condensation des vapeurs et le recueillement du liquide.

Ce procédé débute lorsque l'on chauffe un liquide ou le moût fermenté dans la chaudière d'un alambic ou d'une "alquitarra". Quand la température augmente, les éléments les plus volatiles du mélange, qui généralement s'évaporent à de basses températures, sont les premiers à s'évaporer. Ce fait va nous permettre d'isoler les différents composants du mélange vu qu'ils vont commencer à prédominer à des températures différentes. Nous pouvons savoir quel est le composant qui prédomine à une certaine température à travers la lecture de la température avec précision. Les vapeurs accumulées dans le chapiteau de l'alambic trouvent le chemin qui les conduisent jusqu'au récipient de condensation à travers un tube de connexion ou d'un col de cygne. S'il s'agit d'un alambic traditionnel, le col de cygne conduit jusqu'à un serpentin situé dans le condensateur qui se trouve rempli d'eau froide. Lorsque les vapeurs entrent en contact avec la superficie froide du serpentin, elles se condensent et reprennent leur état liquide en glissant au long du serpentin et elles sont recueillies goutte è goutte dans un récipient. Ce procédé doit être soigneusement contrôlé pour savoir exactement ce qui est en train d'être recueilli dans n'importe quelle étape de la distillation vu que nous ne désirons pas recueillir des substances nocives (voir normes basiques de la distillation).

La plupart des méthodes de distillation repose sur la méthode de la distillation simple malgré ses quelques variations. La distillation simple est idéale pour isoler les fractions d'une grande variété de substances avec différents points d'ébullition. Par exemple, elle peut même être utilisée pour distiller de l'eau de mer et pour obtenir de l'eau pure. Les hydrolats ou les eaux florales sont également distillées de cette façon. Évidemment, cette méthode de distillation simple s'applique principalement à la distillation de boissons alcoolisées faites à partir de quelconques substances fermentées dans lesquelles l'alcool se trouve présent. À présent, ce que nous allons dire peut paraître évident mais nous devons le répéter afin d'éclaircir la conception erronée. Nous n'allons pas créer quelque chose de nouveau qui ne se trouvait pas dans la distillation initiale. Nous allons seulement séparer l'alcool des autres substances et cette distillation aura la même quantité d'alcool. Elle sera juste un plus concentrée!

Les Alambics donnent plus de particularités et un meilleur goût au distillat. Cependant, il s'agit d'un procédé lent et très pénible. Les producteurs de Whisky écossais, certains producteurs de rhum ainsi que d'autres producteurs de boissons de grande qualité utilisent cette méthode. Aux États-Unis, les petites distilleries utilisent de plus en plus des alambics traditionnels pour produire des boissons de haute qualité et qui sont très appréciées en vertu de leur goût subtil et raffiné.