Distillation Continue

La distillation continue est un procédé ininterrompu où se produit un flux continu. Le liquide ou la substance organique peut être continuellement introduit dans l'alambic ou chargé en une seule fois sans interrompre le recueillement du distillat.

Lors de la réalisation du procédé de distillation simple, l'alambic a besoin d'être continuellement rempli de substance que l'on a l'intention de distiller et il doit être vidé à la fin de chaque distillation en interrompant le recueillement du distillat. Ceci n'arrive pas dans la distillation continue vu que l'on n'interrompt pas le procédé de distillation.

L'exemple le plus important de la distillation continue est l' Alambique (type Armagnac) qui peut produire en une seule distillation un distillat avec un niveau d'alcool aussi élevé que celui que l'on obtient après une double ou une triple distillation. À cet effet, on utilise la technique de la distillation simple. La colonne à fractionnement est continuellement approvisionnée avec une solution alcoolique. Lorsque cette solution entre en contact avec les vapeurs chaudes et ascendantes qui proviennent de la chaudière, les composants les plus volatils sont extraits de la solution et montent dans la colonne. Ces vapeurs sont expulsées et se condensent à la suite de rectifications continues qui seront citées ensuite dans la méthode de la distillation fractionnée. Plus les composants de la solution alcoolique sont denses (ou moins volatils), plus ils vont s'écouler dans la chaudière.

Les méthodes de distillation fractionnée ou continue sont les descriptions des différents procédés de distillation. Ils peuvent être tous inclus dans un système de distillation unique.

Système de distillation semi-continue, le charmant Alambic Charentais s'est développé en France au début du XVIème siècle pour distiller les meilleurs Cognacs des vins Charentais vu qu'il permet d'approvisionner le vin continuellement pour effectuer la distillation. Cette unité comprend une chaudière reliée à une coupole en forme d'oignon ou à une préchauffe et à une unité de condensation. Pour être distillé, le vin est préchauffé dans la coupole en forme d'oignon par les vapeurs qui passent dans le tube du col de cygne en direction au récipient de condensation. Au fur et è mesure, le vin qui se trouve dans la préchauffe est transféré dans la chaudière de l'alambic à travers un tube existant entre les deux, ce qui permet ainsi de fermer le circuit.

Le Système de Distillation Portugais par Entraînement à la Vapeur est encore un autre exemple d'un système qui possède un design de distillation semi-continue. Il s'agit d'un système très versatile qui peut être fabriqué selon les besoins spécifiques des clients. Un système de deux colonnes ou plus permet d'extraire continuellement le distillat car pendant qu'une colonne est vidée et remplie de nouveau, le procédé de distillation continue à s'effectuer dans la deuxième colonne.

Les systèmes professionnels de distillation continue s'appliquent évidemment aux productions d'alcool à grande échelle et en teneur alcoolique élevée. Ils possèdent un potentiel illimité pour produire quelconque boisson alcoolisée. Le Système de Distillation Portugais par Entraînement à la Vapeur est un système de distillation qui peut être utilisé pour distiller des boissons alcoolisées, des huiles essentielles, des plantes médicinales, des parfums, de l'eau-de-rose, etc.