Cassis

cassisLe Cassis ou la Crème de Cassis est une liqueur fabriquée à partir de l'infusion de groseilles noires. Les groseilles noires sont normalement de meilleure qualité. Le "Cassis Noir de Bourgogne” et le “Cassis Royal de Naples” sont produits à Dijon.

La production de la Crème de Cassis date du XVIème siècle et on la doit à des moines français qui l'ont prescrite pour le traitement de l’ictère, des morsures de serpents et des dépressions.

Les sols calcaires de Dijon et son climat aident à augmenter la qualité et la caractéristique du Cassis. Ces fruits rouges atteignent l’apogée de leur maturation en Juillet, c’est-à-dire, au moment où ils sont cueillis et envoyés dans les distilleries dans lesquelles on les presse. La pâte obtenue est placée dans de grandes cuves anciennes, faites avec du bois de chêne, qui sont remplies avec du brandy ou avec une autre boisson neutre. Ensuite, une lente infusion ou macération est réalisée pendant deux mois afin que la liqueur obtienne une couleur et un arôme particuliers. À la fin, on ajoute du sucre à l’infusion (les normes de l’Union Européenne exigent 400 grammes de sucre minimum par litre) pour obtenir une liqueur fruitée très riche en sucre et avec un volume d’alcool de 15 à 20%.  

Le Cassis peut être servi avec du vin blanc (connu dans la Bourgogne comme “rince-cochon”) ou du champagne (le “kir royal”). Cette forme de servir le Cassis consiste à verser une quantité de Cassis (1/2) dans un verre et à remplir le reste (3/4) avec du vin blanc, du champagne ou du vin mousseux. Le  Cassis doit être promptement consommé après son ouverture vu qu’il ne réussit pas à se conserver pendant longtemps à cause de sa faible teneur en alcool.

L’infusion qui a permis de produire le Cassis peut être faite à la maison même si on a besoin d’effectuer quelques modifications. Une liqueur très similaire au Cassis peut être réalisée à partir de quelques grains selon votre préférence. Écrasez les grains, ajoutez du sucre et une boisson neutre et laissez macérer pendant la nuit. Pour distiller votre liqueur, utilisez une petite unité de distillation (article 4183 - Alambic à Colonne) qui possède un récipient interne avec une plaque-tampon à moût où l’on place la pâte et qui va permettre d’extraire la saveur des grains à travers les vapeurs alcoolisées ascendantes (veuillez consulter notre recette de Liqueur d'Orange).