Armagnac

Produit dans le sud-ouest de la France, dans la Gascogne (contrée légendaire de d’Artagnan), l’Armagnac est le plus ancien brandy français qui profite du climat méditerranéen.

L’Armagnac est né à travers les vins ramenés par les Romains en France et les alambics introduits par les Maures. Au XVème siècle, l’eau-de-vie Armagnac a été utilisée dans un but médicinal pour combattre les épidémies qui se propageaient partout à l’époque. Cette boisson a commencé à être seulement utilisée comme boisson alcoolisée au XVIIème siècle.

L’Armagnac est exclusivement distillé à partir des raisins français du Département du Gers. Cette eau-de-vie ne peut être produite que dans l’un des trois territoires suivants: le Bas Armagnac où le meilleur Armagnac est produit, la Tenarèze et le Haut Armagnac. L’Armagnac présente différentes caractéristiques selon le lieu où il est produit: celui qui est produit dans le Bas Armagnac a le goût de la prune, celui de la Tenarèze le goût de violettes et celui du Haut Armagnac a besoin d’une période de vieillissement plus longue mais c’est une eau-de-vie de qualité inférieure.

Après les vendanges, les raisins sont pressés et son jus fermente naturellement sans aditifs afin que le vin conserve son arôme spécial jusqu’à la distillation. Le liquide qui résulte de ce procédé est un vin acide avec une teneur en alcool réduite de 8 à 10%.

Traditionnellement, la distillation s’effectue entre l’époque des vendanges et le mois d’Avril de l’année suivante.

La production de l’Armagnac se fait dans un Alambic Armagnaçais (consultez notre système de distillation continue « l’alambic (type Armagnac) 75210).

Actuellement, l’Armagnac peut être produit à travers une seule distillation ou à travers une double distillation, mais selon la tradition, on va lui donner un goût plus doux qui le différencie du Cognac en une seule distillation.

Le distillat final est presque incolore e il a un volume d’alcool de 52 à 72%.

Lorsque l’Armagnac est prêt, il vieillit dans des tonneaux en bois de chêne de Gascogne. Le procédé de vieillissement se prolonge pendant plusieurs années (de 4 à 20 ans).